Conséquences


CONSÉQUENCES IMMÉDIATES

Les conséquences immédiates sont un intense traumatisme psychologique ainsi que d’éventuelles complications médicales, dans les suites immédiates ou à court terme.

Hémorragie et infections sont les complications organiques principales. La mortalité immédiate est évaluée à environ 100.000 fillettes par année.

PSYCHIQUES
Le traumatisme psychologique survient dans un contexte particulier. Un événement festif, ressemblant à une fête tribale, est soudainement interrompu par un acte d’une grande violence. Lorsque les conséquences physiques seront estompées, aucun discours collectif n’est élaboré, aucun dialogue n’est construit pour dépasser cet acte violent et incompréhensible aux yeux de la fillette. Un syndrome post-traumatique se cristallise chez une jeune victime qui reste seule face à sa douleur. Chaque enfant évoluera ensuite, selon sa résistance et sa résilience.

PHYSIQUES
Le saignement, toujours présent, tantôt modéré, souvent important, parfois mortel.

Les infections sont quasi constantes. Localisées, elles provoquent une cicatrisation qui laissera une partie de la vulve fibrosée. Plus importantes, elles sont la deuxième cause directe de mortalité. Des infections générales, hépatites, HIV, peuvent aussi survenir.

D’autres complications, (hématocolpos, dilacération de l’urètre, abcès, …) peuvent s’ensuivre.

CONSÉQUENCES TARDIVES
A distance du rituel, les problèmes psychologiques, voire psycho-sexuels sont quasi constants. Un certain nombre de problèmes physiques existent également chez un nombre important de femmes.

PSYCHIQUES
Les études sont rares, difficiles à organiser. A noter également que l’environnement est un élément important dans ce contexte. C’est pourquoi une femme excisée qui vit dans un pays africain où la majorité des femmes le sont également, se vivra différemment qu’une autre femme vivant dans un contexte où l’excision n’est pas la norme.

Quoi qu’il en soit, ces femmes se vivent mutilées, amoindries, et sont fréquemment sévèrement perturbée dans leur épanouissement sexuel. Leur estime de soi est diminuée, leur aptitude à l’épanouissement sexuel est entravée.

PHYSIQUES
Cicatrices douloureuses, sténose de la vulve, infections locales chroniques, sténose urétrale, prolongement du travail lors de l’accouchement découlant de la fibrose du périnée.